Amérique latine : les défis de l'émergence

Claudia

Amerique latine les defis de l emergence large

Routes de la drogue et violence des cartels

            L'économie de la drogue en Amérique latine représente un élément de puissance, grâce au lien avec les États-Unis qui sont son premier client. Depuis les années 1970, le gouvernement des États-Unis a lancé une guerre contre cette production illicite, mais qui a eu pour seul effet de faire déplacer les zones de culture, de réorganiser les réseaux criminels et non pas de diminuer la violence que ces réseaux produisent. Cet effet est appelé par les spécialistes "effet ballon" et il intéresse surtout la Bolivie, la Colombie et le Pérou.

            En revanche, les plans de dépénalisation des cultures a favorisé la diminution des surfaces des cultures passant de 181 600 hectares en 2007 à 149 100 en 2010, ce qui a provoqué une baisse dans la production mondiale de cocaïne : elle est passée de 732 tonnes à 694 tonnes. Cette baisse a été possible aussi grâce à l'augmentation des contrôles des côtes de Floride, l'évolution des marchés et le démantèlement des cartels colombiens. Une nouvelle route a été créée qui porte la cocaïne vers l'Europe en passant par l'Afrique de l'Ouest.

            Il s'est créé, dans la jeunesse, une véritable narcoculture qui envahit tous les champs culturels. Un autre culte s'est formé autour de la mort, qui vise à montrer la puissance des capos, les chefs des cartels.

            La lutte contre le narcotrafic, dirigé par le gouvernement de Felipe Caldéron (Mexique) entre 2006 et 2012, a provoqué la mort de 50 000 personnes et des atrocités. Ces violences ainsi que le terrorisme des cartels ont porté la population mexicaine à demander de changer les politiques en faveur de la dépénalisation.   

 

La culture latino un soft power

 

            La culture représente l'enjeu majeur de l'Amérique latine afin de la hisser sur la scène internationale. La diffusion de la littérature et du cinéma dans les années 1960-1970 ont contribué au renforcement de cette "invasion" dans les autres cultures. Mais les vraies armes ont été la musique, les danses (voir le film de Wim Wenders aussi Buena Vista Social Club qui fait redécouvrir le son et le bolero, deux danses d’Amérique Latine) et surtout les telenovelas qui sont actuellement le moyen pour transmettre la culture latino-américaine dans toute son intégralité.

            Le football a eu aussi une très grande importance : les joueurs latino-américains sont connus et appréciés par tous les clubs étrangers et notamment le jeu des équipes des pays.

En pdf : Ame rique latine 1 claudia

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !